Semaine de la Réduction des Déchets au LPP

Conférence : "Jeter moins, jeter mieux !"

Du 23 au 27 novembre, le Lycée Polyvalent de Papara (LPP) a vécu à l'heure de la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets.
Proscience a apporté sa contribution.

Outre de nombreuses animations ludo-éducatives, la direction du lycée a sollicité l'association Proscience pour animer une conférence au profit des élèves.
Le thème : "Jeter moins, jeter mieux !"

 

Charles Egretaud a relevé le défi et, pendant une heure, a expliqué aux élèves du LPP comment ils peuvent, ou plutôt comment ils devront, changer les comportements dans la gestion des déchets.

D'un niveau relevé, la présentation est restée abordable grâce au vocabulaire simple mais percutant utilisé par le conférencier.

Jeter moins, jeter mieux

Les déchets sont des éléments perturbateurs de notre quotidien. Mais ils sont aussi révélateurs d’un mode de vie et démontrent notre capacité à les produire et notre incapacité à les gérer.

Les éliminer, les traiter, après les avoir collectés, triés, rassemblés ou en encadrer le devenir d’un point de vue réglementaire suppose l’acquisition d’équipements lourds et d’infrastructures bien dimensionnées. Aujourd’hui, tous ces moyens mis en œuvre, très coûteux, s’avèrent encore insuffisants pour traiter efficacement les masses de déchets produits.

Car c’est bien là que se trouve le problème : le volume des déchets produits. Les actions menées depuis plusieurs années ont réussi à inverser la courbe de production qui tend à la baisse, doucement, trop doucement...

Qu’est-ce qu’un déchet ? Quels déchets trouve-t-on dans nos poubelles ? Charles interpelle les élèves : « Interrogez-vous sur les déchets que vous produisez chaque jour ! »

La nécessaire gestion des déchets fait appel à de nombreux nouveaux métiers, parfois très techniques. D’autant que les jeunes générations sont devenues très réceptives à la notion de tri et à son caractère indispensable.

Pourtant ce n’est pas suffisant. Le conférencier insiste sur la nécessité de développer un sens critique sur nos comportements quotidiens et devenir capable d’identifier le devenir d’un déchet à sa source, de penser à n’acheter que ce qui demeure indispensable.

Car enfin, il faut bien l’admettre : Trier, c’est réduire notre échec.

L’objectif est de ne pas produire de déchets.

Pour y parvenir, il nous faut adopter de nouvelles pratiques de consommation responsables.

Et c’est autour de réflexions de base sur notre quotidien, sur nos choix (en évitant notamment la politique d’obsolescence de plus en plus largement pratiquée par les industriels), sur la responsabilité de nos actes et notre esprit critique et d’indépendance vis à vis de la publicité qu’une réelle action d’éco-citoyen se construit.

L’exposé présenté souligne l’efficience de ces réflexions de base et sur la nécessaire décision des lycéens d’adopter et de promouvoir de nouvelles attitudes pour réduire leur production de déchets dans les activités quotidiennes, dans la vie personnelle et aussi sociale.

 

Merci au proviseur (et à toute son équipe) du Lycée Polyvalent de Papara de nous avoir une fois de plus accueillis dans son établissement.

Quelques photos de la présentation