Strict Standards: Declaration of JParameter::loadSetupFile() should be compatible with JRegistry::loadSetupFile() in /home4/ptpuorg/public_html/proscience/libraries/joomla/html/parameter.php on line 512

Fête de la science - 1999

 du 4 au 31 octobre

THÈMES PHARES
perliculture, chimie, agronomie, recherche et technologie médicale

« Le savant n’est pas l’homme qui fournit les vraies réponses,
c’est celui qui pose les vraies questions.»
Levi-Strauss

 

 

 

SITES ET MANIFESTATIONS

ASSEMBLEE de POLYNESIE FRANCAISE

Village des Sciences et Techniques composé de quatre Espaces Thématiques

ESPACE et JOURNEES de la PERLICULTURE
Animation : SRM, IFREMER, COP, UFP /CUPF,IRD, CRIOBE, EPHE, OÏKOS, Université de La Rochelle, ENSA de Rennes.

  • Exposition d’affiches « La Perliculture en Polynésie » appelée à circuler dans tous les archipels et un poster relatif à l’étude ultrastructurale de l’épithélium de la poche perlière
  • Stand de présentation de matériel d’élevage des nacres et démonstration de greffage d’une huitre perlière du 19 au 22 octobre. Les 2 séances quotidiennes de dissection du sac perlier et d’implantation d’un nucleus support de la future perle noire ont constitué le point d’orgue des manifestations de la Semaine de la Science à Tahiti, a en juger par le nombre des spectateurs et les demandes de renouvellement de l’opération formulées.
  • Journées de la Perliculture : Elles ont clôturé le Programme Général de Recherches sur la Nacre PGRN) d’un montant de 210 millions FCFP sur une durée de 7ans, inscrit dans le Contrat de Plan Etat-Territoire 1989-1993 financé par l’Etat (80 000 FCFP), la Polynésie Française (80 millions FCFP) et la Communauté Européenne (50 millions FCFP).. Elles ont comporté deux opérations distinctes.
  • Rencontre entre les Professionnels de la Perliculture en Polynésie et les Scientifique du PGRN, le 19 octobre 1999 . Brève présentation des objectifs et méthodes du PGRN suivie de quatre sessions thématiques : 1. La vie de l'huître perlière et ses grandes fonctions ; 2. La ferme perlière et les pratiques culturales ; 3.Le lagon et les nacres ; 4.La perliculture en Polynésie.


Le débat dégagera quelques préoccupations majeures des perliculteurs portant sur : l’alimentation de la nacre, les compétiteurs, l’influence de la densité d’élevage sur la croissance et la mortalité des nacres, la qualité des perles, les meilleures techniques de transfert des naissains, de collectage, d’élimination des biosalissures…

Colloque scientifique ouvert au public :
exposés avec débat, le 20 octobre 1999 : Mini-conférences sur les sujets :

  • L’élevage de la nacre en Polynésie Française ;
  • Caractéristiques physiques et hydrobiologiques du lagon de Takapoto ;
  • Production primaire et biomasse planctonique du lagon de Takapoto ;
  • Compétiteurs trophiques des huîtres perlières;
  • Nutrition de l'huître perlière ;
  • L'huître perlière : croissance, reproduction et biomasses dans le lagon de Takapoto et en Polynésie Française :
  • Mortalités, veille zoosanitaire et stress provoqués par les pratiques culturales ;
  • Capacité trophique du lagon de Takapoto pour les huîtres perlières ;
  • La filière nacrière en Polynésie Française : méthodologie d’analyse ;
  • Conséquences du brossage des coquilles et de la strate épibionte sur la bioérosion des coquilles d’huitre perlière ;
  • Conséquences de quelques techniques d’élevage sur la croissance coquillière et pondérale de l’huître perlière

ESPACE CHIMIE et JOURNEE DE LA CHIMIE DU 21 OCTOBRE 1999 :
avec un pôle «1999 : Année mondiale de la chimie »
Animation par l'UPF, l'Institut Malardé, le CIRAD, le SDR, plusieurs sociétés privées dont Agritech-Jarditech,. Bleu Corail Tahiti, CAIRAP, CCC…

EXPOSITION PERMANENTE :évolution de la chimie au cours des siècles, multiples champs d’intervention. Affichage de posters sur les thèmes :

  • Historique des origines à nos jours d’une science couvrant les domaines de la matière et de la vie ;
  • Le sel : mythes et réalités sa récolte, le sel dans le monde, dans la grosse industrie, histoires et légendes autour du sel, sel et santé,  échantillons, cristaux, etc ;
  • La place de la Chimie à l'Université de Polynésie Française ;
  • Parfum : ou quand la chimie confine à l’art ;
  • Fragrances polynésiennes : applications des techniques d’extraction ; 
  • La chimie des toxines de la ciguatera ;
  • La chimie de la nutrition


STANDS DE DEMONSTRATION : Outre l’exposition de matériel interactif et d’échantillons, réalisation d’expériences avec appareils chimiques fonctionnent en réel, des posters appuient l'exposition, et expliquent le principe des extractions de pigment ou d’essences), les méthodes d'études.

MINI CONFERENCES SUR LES THEMES :

  • La chimie de l'antiquité jusqu'au 21° siècle ;
  • L'art du parfum ;
  • Fragrances polynésiennes : des perspectives en matière de développement et réalités commerciales ;
  • La Bière a 6000 ans ;
  • Le Vin,  produit vivant

ESPACE AGRONOMIQUE avec JOURNEE DE 1'AGRONOMIE DU 22 OCTOBRE 1999
Animation par CIRAD, SDR, Agritech-Jarditech, CCC, Hortiplus,Yasmine

  • Exposition de matériels de démonstration
    pour culture hors sol : kits d’hydroponie, modules montrant les différentes possibilités d'utilisation de la technique de nutrition minérale des plantes. Les visiteurs s’émerveillent devant les salades de la production.
    pour bourraponie ou culture sur substrat de bourre de coco
    pour analyse rapide des sols : micro-laboratoire portatif, différentes expériences de démonstration.
  • Affichage des posters et présentation de documents, dépliants explicatifs sur les techniques de cultures hors sol hydroponiques ou bourraponiques", leur intérêt pour le développement d’une agriculture familiale dans les atolls coralliens des Tuamotu manquant de terre arable, industries agro-alimentaires, techniques de conservation..., pesticides et lutte contre les pestes végétales ou animales..
  • Projection de vidéocassettes de vulgarisation scientifique thèmatiques,
  • Mini-conférences sur les sujets suivants par des scientifiques du SDR essentiellement :
    -Nutrition des plantes, engrais et techniques de culture en général ; Actualités de recherche agro-alimentaire : la conservation des produits frais ;
    -La culture hors-sol sur bourre de coco ;
    -Les pesticides et leur utilisation en agronomie ;
    -Les méthodes de lutte en cours contre les pathogènes, dont la mouche des fruits ;
    -Le développement de l’agrumiculture, malgré la Tristeza; Ce qu’il faut savoir sur les organismes génétiquement modifiés.

ESPACE RECHERCHE ET TECHNOLOGIE MEDICALES et JOURNEE RECHERCHE MEDICALE DU 23 OCTOBRE

  • avec un pôle “L’Institut Louis Malardé a 50 ans’’ :
    Exposition des posters du Cinquantenaire ILM, Stands d’animation ludique sur des thèmes :
    Moustique et Fragrances polynésiennes, deux postes PC dédiés : * l’un au jeu de questions-réponses (QCM : testez vos connaissance) ; l’autre à des CD-ROM thématiques divers
  • et un pôle “Applications de l’électricité aux maladies cardiaques humaines’’ (Société de Matériel d’Electrophysiologie Guidant): rétrospective historique, usages actuels : du pace-maker au défibrillateur
  • Mini-conférences par des scientifiques de l’Institut Malardé essentiellement :
    -L’Institut Malardé : 50 ans au service de la santé en Polynésie Française, 
    -La dengue et ses mystères ;
    -L’élimination de la filariose : mythes et réalités ;
    -La ciguatera : un phénomène complexe sous tous ses angles ;
    -Substances naturelles d’intérêt économique ;
    -Lutte contre les vecteurs de maladies et nuisances ;
    -Le laboratoire au service de la salubrité alimentaire ;
    -L’électricité et la vie.

JOURNEES PORTES OUVERTES

Plusieurs organismes à et hors Tahiti ont accueilli des visiteurs pour leur faire mieux connaître leurs activités. Ce sont * à Tahiti les DRAA, DIAA du SDR de Papara
* à Moorea, le CRIOBE et la SRG/UCB
* à Raiatea le Centre de virologie de la vanille SDR/CIRAD d’Uturoa,
* à Ua Huka le Conservatoire d'agrumes municipal,
* à Taiohae l’antenne SDR/CIRAD effectuant des recherches sur le bois de santal .

LA SEMAINE DE LA SCIENCE AUX ILES TUAMOTU. MAKEMO : 28-31OCTOBRE 1999

La délégation de scientifique s’est installée dans plusieurs sites : HANGAR DE LA MAIRIE (Exposition itinérante, conférence publique), GOD (Interventions devant les élèves),et CETAD (Démonstrations), ECOLE PRIMAIRE (Projections)

Exposition itinérante sur le thème de la recherche scientifique en Polynésie française

Projection de vidéo-films de vulgarisation scientifique à la demande, avec comme principaux thèmes proposés: la science en général (La Science en questions), la recherche agronomique (Le CIRAD), la recherche biomédicale (Un demi-siècle de recherches médicales en Polynésie Française), la biologie (Il était une fois la vie, 60 milliards de cellules, La vie in utero Bactéries de l'extrême, Bactéries des ténèbres), la santé publique (L’eau et l’hygiène, Le Voleur de sang, La ciguatera), la protection de l’environnement (Protégeons nos îles, Ecocitoyens, Croque-déchets), la chimie ( En quête d'une molécule, Protéines assistées par ordinateur, Le Maître du pain, La Chimie aux origines de la vie, Des sorciers aux pharmacologistes, l’imagerie médicale (Le Corps fragmenté).

Interventions de chercheurs, ingénieurs et techniciens en classes sur les thèmes de la connaissance, la gestion, la valorisation et la protection de l’environnement et des ressources naturelles vivantes marines et terrestres dans une perspective de développement durable

Stands de démonstration interactive sur * la façon de greffer une huitre perlière,
-les moyens de lutte intégrée contre les moustiques et moucherons piqueurs,
-la culture hors sol notamment sur bourre de coco (visite des installations en place)

Conférence-débat tout public le samedi soir 30 octobre sur le thème « Comment en Polynésie Française aussi la science se construit » par les scientifiques venus sur l’atoll des DRRT, SRM, SDR, ILM, DAT. Les sujets proposés, à savoir:
-Le milieu marin et ses ressources, avec une attention particulière à la perliculture
-La ciguatera ou la toxicité des poissons : quand le corail se venge
-La culture hors sol : une technique agricole d’avenir pour les atolls
-Insectes vecteurs de maladies et nuisances
-Le traitement des déchets un problème de plus en plus d’actualité, présentés chacun par un spécialiste la question ont captivé l’attention de la cinquantaine d’auditeurs pendant plus de deux heures.

FREQUENTATION GLOBALE :

Environ 4000 personnes.